Conseils pour mieux dormir

Contenu publié le : 4 février 2009 et modifié le: 19 avril 2009

Aménagements de la chambre

  • Préférez un lit assez haut : il est ainsi plus accessible en cas de problèmes de rhumatismes.
  • Évitez les tapis par terre dans lesquels on se prend les pieds.
  • Ne cirez pas excessivement le parquet de la chambre pour éviter de glisser.
  • Prévoyez un téléphone sur la table de nuit, ou portez un système d’appel d’urgence autour du cou. C’est rassurant et cela permet de prévenir en cas de problème.

À faire le soir

  • Évitez les repas copieux, par contre veillez à ce que le dîner comprenne un peu de féculents (sucres lents : pomme de terre, pain, riz, pâtes…)
  • Évitez aussi les excitants : alcool, café, thé, coca-cola.
  • Respectez le rituel du coucher (tisane, lecture, relaxation)
  • Évitez l’utilisation des somnifères
  • Ne vous couchez que lorsque les premiers signaux du sommeil sont là : bâillements, yeux qui piquent…, et relevez-vous si l’endormissement ne survient pas dans la demi-heure
  • Ne pas vous inquiétez si vous avez des éveils nocturnes. Ils sont tout à fait normaux quand ils sont brefs car ils séparent les cycles du sommeil qui durent de une heure trente à deux heures.

Une fois au lit

  • Il ne faut pas traîner au lit et au contraire réduire le temps passé au lit.
  • En cas d’éveil, de nombreuses activités calmes (tricot, écriture, lecture…) peuvent agrémenter les nuits ; il est alors recommandé d’attendre que les signes de fatigue reviennent pour se recoucher.
  • Limitez la sieste à 30 minutes en début d’après-midi et non pas en fin d’après-midi.
  • Dans la soirée, il faut lutter contre le sommeil, pour garder une bonne « pression de sommeil » en fin de journée. Chaque sieste de la journée diminue notre « capital sommeil » pour la nuit suivante !

Le matin et dans la journée

  • Le matin ne traînez pas au lit, un lever à heures régulières dès l’ouverture des paupières est conseillé !
  • Exposez-vous à la lumière naturelle si possible le matin (au minimun ouvrir les volets et laisser rentrer la lumière extérieure). Si vous êtes très âgé et alité la majorité du temps, veillez à favoriser un bon éclairement de la pièce, en ouvrant les volets, mais aussi en favorisant un éclairage artificiel important.
  • Faites de l’exercice physique dans la journée, si possible le matin : marche, gymnastique douce, ou mobilisation par un kinésithérapeute…
precedent suivant
Partagez ce contenu :